Mot du président
Récemment repensé et relooké, le nouveau site vous invite à (re)découvrir le Trignac Hand Ball.

Cet outil moderne de communication se veut une vitrine évolutive susceptible :
  • de satisfaire au mieux le visiteur en quête d’informations fiables relatives à la vie du club
  • de contribuer à la convivialité entre les licenciés
  • de porter une image dynamique du hand trignacais


Vous ne trouvez pas l’information recherchée ?

N’hésitez pas, contactez nous.

Michel GUIHARD, Président du THB
Derniers résultats
Aucun résultat récent.

Tous les résultats
Matchs à venir
Aucun match n'est prévu.

Tous les matchs à venir
Dernières actualités

SAISON 2014 / 2015

 

INSCRIPTIONS -REINSCRIPTIONS


               Si vous souhaitez pratiquer le Hand sous les couleurs du THB, les documents nécessaires à une demande de licence pour la saison prochaine sont disponibles dans la rubrique "Téléchargements" (bordereau, assurance, tarifs).


               Important : vous devez imprimer le contrat d'assurance au dos du bordereau de demande de licence.


               Pour toute précision utile, les dirigeants du THB restent disponibles aux jours et horaires indiqués.


               A très bientôt donc !


Actualité ajoutée le 04.06.2014 à 00:26
Aucun commentaire - Ajouter un commentaire

De l'ALLLT au THB

 

                          Petite histoire du Hand à Certé

 

 

1976/1977 - Lorsque le gymnase Jean de Neyman vit le jour à Certé, d'aucuns se dirent que les belles lignes jaunes tracées sur le tartan vert tout neuf ne devaient pas rester inutilisées. C'est ainsi que, le 20 mai 1976, la section handball, nouvelle activité sportive à Trignac, fut créée au sein de l'Amicale Laïque Léo Lagrange dont elle dépendait financièrement et moralement.

 

               La première expérience en compétition, sous le sigle ALLLT, avec une équipe senior féminine s'est soldée par une modeste place au classement et il convient de se souvenir que le collectif fut décimé cette saison-là par une épidémie de maternités qui a éloigné des terrains près de la moitié de l'effectif.

 

               Parallèlement, les "Bras Cassés", compagnons de ces demoiselles, se sont mis au hand par pari, bravade ou défi, mais toujours avec conviction. L'ambiance était autant à la rigolade qu'au sport, dans un esprit de convivialité qui a très certainement contribué à développer et à souder le noyau des dirigeants d'alors.

 

 

1977/1978 - Au départ du club, hormis la dynamique impulsée par de (déjà) vieux soixante-huitards, il est apparu primordial de privilégier la formation des jeunes pour pérenniser l'activité. Tout de suite s'est imposée la nécessité d'une politique axée sur le moyen terme dans le but d'asseoir le Hand à Certé.

 

               Le quartier d'implantation était riche de sa jeunesse et nous avions des moyens "naturels" (trois instits licenciés handballeurs exerçant à l'Ecole Léo Lagrange) pour proposer des activités de loisirs axées sur notre sport.

 

               L'objectif était double : à la fois sportif et social. C'est ainsi que sont nées les équipes de jeunes (cadettes, cadets, minimes G) avec l'appui des parents.

 

               Les "Bras Cassés", complétés avec quelques joueurs venus de l'AL Saint Marc, se structurent. Des entraînements sont mis en place. La convivialité n'excluant pas la rigueur, le titre UFOLEP départemental est venu couronner cette première saison officielle pour les masculins.

 

 

1978/1979 - Le club poursuit sa politique axée sur la formation des jeunes. La réflexion commune aboutit à la création d'une Ecole de Handball s'adressant aux enfants non licenciables en compétition. Le but n'est pas spécifiquement la formation des handballeurs mais l'action est axée globalement sur la psychomotricité, le maniement du ballon, l'occupation de l'espace.

 

               Pour leur première saison en compétition officielle les seniors masculins sont champions départementaux dans leur catégorie.

 

 

1979/1980 - L'effectif atteint 97 licenciés, dont plus des deux tiers constitués par les équipes de jeunes ce qui ne va pas sans poser des problèmes liés à la croissance rapide.

 

               Afin de populariser la vie du club avec ses réussites comme ses interrogations, cette année-là voit la naissance du "P'tit Hanballeur de Certé", organe biannuel de communication interne.

 

 

1980/1981 - L'effort de structuration se poursuit avec la mise en place de commissions (technique, arbitrage, finances, UFOLEP).

 

               L'euphorie des premières saisons demande à être canalisée. La crise de croissance guette l'ALLLT avec le départ de certains qui ne se reconnaissent pas obligatoirement dans la nécessité de devoir composer avec les instances ce qui induit des contraintes non demandées mais totalement imbriquées dans la vie d'une Fédération sportive.

 

 

De 1981 à 1990 - Au cours de cette décennie, l'ALLLT stabilise sa progression (125 licenciés en 1990) tout en continuant le travail de structuration. Les équipes seniors atteignent le plus haut niveau départemental en 1981 (filles) et 1982 (garçons), puis régional (accès à l'Excellence région des seniors filles et garçons en 1990).

 

               Parallèlement les équipes de jeunes progressent régulièrement au point de vue technique et figurent très honorablement dans les championnats. Les Espoirs filles sont championnes régionales en 1989.

 

               En 1989, le club est fort content de présenter en championnat régional une équipe senior masculine entièrement formée à Certé (hormis un élément) au cours de la décennie.

 

               Par manque de temps des rédacteurs et avec les limites de la diffusion bénévole, le P'tit Handballeur cesse de paraître en 1985.

 

 

1991/1992 - Ce fut la saison de tous les espoirs avec l'arrivée des seniors hommes dans la cour des grands : la N4, première marche de la hiérarchie nationale. Les joueurs défendirent âprement le maillot bleu mais leur jeunesse et leur enthousiasme ne suffirent pas. Il manqua un demi-centre et un buteur d'expérience pour que l'équipe puisse se maintenir à ce niveau.

 

               A la fin de la saison, la majorité du sept majeur, très sollicitée par des recruteurs attentifs, s'éparpilla dans plusieurs clubs de niveau national.

 

               Cette expérience démontra de façon implacable que le monde du haut niveau supposait des méthodes, des budgets et des savoir-faire qui restaient à construire à Certé.

 

 

1992/1995 - Les seniors garçons et seniors filles évoluent au plus haut niveau régional (Préfédéral). Le travail de fond continue à l'ALLLT : les cadets sont champions de région en 1994 et, devenus juniors, évoluent en championnat national (coupe Sabatier) la saison suivante.

 

             En avril 1994 le CSKA Moscou, champion de son pays, débarque à Certé : de grands moments, de grands souvenirs avec la rencontre de joueurs de niveau mondial, titulaires pour la plupart dans l'équipe nationale de Russie.

 

 

1995/1996 - Une entente Saint Marc/Trignac évolue en championnat féminin Fédéral ouest.

 

               Les seniors M2 (équipe composée avec quelques anciennes gloires de N4) sont champions départementaux de Première Division et remportent la coupe départementale.

 

               Le trophée de la première victoire en championnat du monde de l'équipe de France masculine fait escale à Certé.

 

               En mai 1996, le handball quitte le giron de l'Amicale Laïque de ses débuts et, sous le sigle THB, prend le nom de Trignac Handball.

 

 

1996/2000 - Tout en continuant sur sa lancée de formation (en 1997, les cadets accèdent au championnat national (coupe Falcony), le THB cherche un second souffle en féminin avec l'entente Saint Marc/Trignac, puis Guérande/Trignac ainsi qu'en juniors M (entente Pontchâteau/Trignac).

 

               Les seniors filles retombent en championnat départemental (1999) puis arrêtent (2000).

 

               Le projet Estuaire 44 (création sur la Presqu'île d'une structure vers le haut niveau) n'aboutit pas mais contribue à ranimer la flamme vacillante au sein du club.

 

 

2000/2003 - Les seniors masculins terminent régulièrement en haut de tableau de Prénational, niveau qu'ils n'ont jamais quitté depuis la N4.

 

               Les seniors filles redémarrent en 2002 en Honneur départemental.

 

 

2003/2004 - Une saison exceptionnelle pour les garçons : les seniors 3 montent en Honneur départemental, les seniors 2 montent en Honneur régional et...les seniors 1 montent en Nationale 3.

 

               Ainsi, après plusieurs saisons passées à frapper à la porte, le niveau national est retrouvé par une belle "bande de potes". Cette fois le club semble à même de gérer convenablement l'évènement.

 

               Création et diffusion d'un journal mensuel (le Flash du THB) qui s'éteindra comme le P'tit Hanballeur et pour les mêmes raisons.

 

 

2004/2010 - L'équipe senior M va tenir le niveau national pendant plusieurs saisons.  

 

               Une première descente a lieu en mai 2008 suivie d'une remontée immédiate en juin 2009 avec le titre de champion de Prénational. L'équipe redescend de Nationale 3 en juin 2010.

 

               Cette période riche en évènements a été parmi les plus intenses de la vie du THB d'un point de vue émotionnel. Ce fut l'époque du "chaudron trignacais" fidèle à ses poulains qui vécurent une épopée incomparable, modelée par les p'tits gars de Certé accompagnés de plusieurs amis issus pour beaucoup du milieu universitaire nazairien.

 

               La belle aventure s'est terminée en 2010 faute de relève appropriée. Les soucis liés à la formation interne, toujours présente mais sans doute moins pointue, se sont payés cash.

 

               Parallèlement, pendant cette période, le collectif senior filles se refaisait une santé, tâtant de l'Honneur région avant de se stabiliser au plus haut niveau départemental.

 

 

2010/2014 - Après les clinquants liés au championnat national, le THB n'est plus sous les éclairages médiatiques ce qui ne l'empêche pas, bien au contaire, de continuer à travailler. C'est ainsi que les effectifs sont sans cesse en progression (270 licenciés en 2014).

 

              Les seniors, garçons en Prénational et filles en Prérégional, se maintiennent à leurs niveaux respectifs.

 

               Le THB est de nouveau représenté dans toutes les catégories de compétition des équipes de jeunes au niveau masculin et quasiment partout aussi au niveau féminin. Dans l'ombre la relève se reconstruit avec des collectifs vraiment très prometteurs pour certains.

 

               La nouvelle crise de croissance du THB se heurte régulièrement à d'importants problèmes matériels, notamment la disponibilité des salles.

 

               Dans une optique de développement du Hand entre Loire et Brière, le THB a noué des relations privilégiées avec le HBDA (Donges). L'idée est de mutualiser les moyens matériels, techniques et humains dans un deal gagnant/gagnant. L'entreprise est d'importance et ne va pas sans bousculer les habitudes.

 

               La suite reste bien évidemment à écrire. Le THB, petit club de quartier géographiquement pris dans l'étau entre Saint Nazaire et Trignac Centre, saura-t-il trouver les solutions indispensables à son rayonnement ?

 

               Gageure ou réalisme ?

 

                                                                                                    Aimgé

                                                                                            (Printemps 2014)

 

 

 


Actualité ajoutée le 28.04.2014 à 19:47
Aucun commentaire - Ajouter un commentaire

Loto du THB

N’oubliez pas que samedi prochain 8 mars  ( 20 h ouverture des portes dès 18 h )       le THB  organise son   LOTO  à la salle des fêtes de Trignac ............

 

                 lots :      500€   en bon d’achat à prendre au “ centre Leclerc “  +

                                                   TABLETTE NUMERIQUE ...+..... G P S  ...+....   LOTS GOURMANDS  + + + + .........   40  “super”  lots ....     BAR ...  PATISSERIE

                        

                 100% DES GAGNANTS  AURONT JOUE  ........  DONC VENEZ GAGNER   ! ! ! ! ! !

 

ALLER LE  “ TRIGNAC HANDBALL “  .....

Jean Paul  Tél  06.61.76.37.07


Actualité ajoutée le 02.03.2014 à 19:46
Aucun commentaire - Ajouter un commentaire

Toutes les actualités sportives